Billetterie

La billetterie est ouverte !

Retrouvez également nos billets dans les réseaux Fnac, Carrefour et France Billet ainsi qu’auprès des offices de Tourisme de la vallée de Chamonix-Mont-Blanc

Attention : afin d’éviter toute escroquerie, nous attirons l’attention de nos festivaliers sur certains sites frauduleux tels que Viagogo ou TicketBis, qui ne sont pas habilités à vendre des billets pour les festival Musilac. 

Ces sites pratiquent de manière illicite, la revente de billets à des tarifs inexacts et excessifs (quand ces sites envoient des billets, ce n’est pas toujours le cas).  

Nous conseillons donc aux festivaliers d’acheter leur billet sur le site du festival ou auprès des canaux traditionnels de billetterie, ainsi que sur les sites partenaires de Musilac.

Billetterie Weezevent

Extrait des conditions générales de ventes :

Les billets ne peuvent être ni repris, ni échangés, ni remboursés même en cas de perte ou de vol.

Les billets ne pourront faire l'objet d'un remboursement qu'en cas d'annulation de l'Evénement et par décision de l’Organisateur.

Les billets sont codés et munis d'un flash code unique qui vous permet d'accéder à l'Evénement.

Une seule personne peut accéder à l'Evénement avec un Billet. Le billet est cessible même s’il porte votre nom (ex : cadeau, impossibilité de dernière minute d’assister à l'événement). Néanmoins, en cas de perte, de vol ou de duplication d'un Billet valide, seule la première personne détentrice du Billet pourra accéder à l'Evénement. Vous demeurez responsable de l'utilisation qui est faite de votre Billet.

+ plus d'infos

AVERTISSEMENT SUR LA REVENTE ILLICITE DE BILLETS DE SPECTACLES

La loi n° 2012-348 du 12 mars 2012 protège les spectateurs contre la revente de billets par toute société ou personne physique non agréée par le producteur du spectacle. En application de cette loi (article 313-6-2 du code pénal), il est interdit de revendre des billets de spectacles de manière habituelle, sans l’autorisation expresse du producteur du spectacle.
Le non-respect de l’article 313-6-2 du code pénal est puni de 15 000 € d’amende. Cette peine est portée à 30 000 € d’amende en cas de récidive.
N’achetez pas de billets à une personne qui n’est pas en mesure de vous garantir qu’elle dispose de l’agrément du producteur du spectacle. Dans le cas contraire, vous pourriez vous retrouver sans recours si les billets ne vous sont pas délivrés ou si les billets délivrés ne vous donnent pas effectivement accès au spectacle.
Le nom du producteur figure sur chacun des billets émis
Contactez ce dernier ou consultez son site internet.